Pour une diététique du désir : Soyez "porteur de vos besoins"


Soyez « porteur de vos besoins » et responsable de leur satisfaction.

Nous avons vu qu’il était essentiel de satisfaire nos besoins. Mais pour qu’un besoin soit réellement satisfait, c’est-à-dire nourrissant, il faut vivre l’émotion qui va avec. Pour la reconnaissance, c’est la fierté ; pour l’amour, c’est… l’amour.

Tiens parlons d’amour cinq minutes, voulez-vous ?

C’est l’histoire d’une femme qui demande à son mari :

« Est-ce que tu m’aimes Jusque-là, c’est classique. Il répond.

– Qu’est-ce que tu entends par aimer ? Veux-tu dire ce désir d’être ensemble, de partager quelque chose avec toi, cette émotion que l’on ressent pour l’autre…

– Oui, c’est ça, c’est pas mal…

– Alors pour te répondre sérieusement… quand ?

– Comment ça quand ? Maintenant, tout le temps…

– Maintenant… hum… non. Mais repose-moi la question tout à l’heure. Peut-être que je pourrai te dire oui. »

Cette conversation peut nous paraître surréaliste. Mais, c’est pourtant bien comme ça que ça marche. En ce moment, si vous êtes concentré sur cet article, vous n’aimez pas votre partenaire, vous ressentez autre chose. Encore que maintenant que je vous y fais penser…

Pour être « nourri », il faut ressentir qu’on aime, et qu’on est aimé, et pour cela, il faut agir : penser à l’autre, partager quelque chose avec lui, lui parler… et mille choses encore.

Et c’est ainsi pour tous nos besoins. Sinon, ce serait comme si vous disiez « je n’ai pas besoin de manger, il y a des aliments dans mon frigo ».

Non, vous devez être attentif à ce que vous ressentez, et quand vous ressentez la faim, préparer un aliment et le manger (et de préférence l’apprécier). Alors vous serez nourri. L’autonomie se définit comme « la capacité à satisfaire ses besoins dans son propre environnement ».